Newsletters Publiques du Centrage Organique Incarné

L'Ancrage est un autre exercice que nous pouvons utiliser pour ramener notre attention et conscience dans le moment présent et pour Cultiver la Présence Consciente. Pratiquer cet exercice permet, comme pour l'Exercice d'Orientation à son Environnement, d'envoyer un signal au Système Nerveux Autonome que nous sommes en sécurité, que nous pouvons nous détendre et relâcher les zones de tension dans notre corps.

Il consiste à vous concentrer sur les zones de contact entre votre corps et votre environnement, où votre corps touche le sol ou la chaise ou le divan ou le lit ou tout ce qui rentre en contact avec des parties de votre corps.

Donc si vous êtes assis sur une chaise, le but va être de vous concentrer sur les parties de votre corps qui touchent la chaise et vous concentrer sur la sensation de lourdeur et d'être soutenu par le support sur lequel vous vous trouvez.

C'est une très bonne façon de pouvoir aiguiser sa capacité à être concentré tout en le faisant d'une manière qui soit sécurisante pour nous et qui nous amène à plus de sécurité intérieure et d'aisance. Cela permet également de nous ancrer dans notre corps et d'être davantage dans le moment présent.

Il est suggéré de commencer petit, cela peut même être 1 minute par jour et graduellement augmenter jusqu'à arriver 20 minutes par exemple. Il vaut mieux encore une fois le faire en pleine conscience 1 minute plusieurs fois par jour que 20 minutes d'une traite en étant à moitié concentré, et la concentration se muscle, se développe donc il est tout à fait normal de ne pas réussir à tenir 10-20 minutes de conscience pure directement.

Pour aller plus loin dans l'aspect de la régulation intérieure qu'amène cet exercice, d'une certaine façon, nous reproduisons ce que nous faisons aux enfants quand nous souhaitons les calmer. Que faisons-nous en général quand un enfant pleure ou est agité? Nous pouvons le prendre dans nos bras, ce qui a un effet calmant et ramène l'enfant à un état de stabilité grâce au toucher et à la sensation d'être tenu / soutenu physiquement et de compression bienveillante. Avec cet exercice, nous nous sentons soutenus par notre chaise, le sol, le lit ou tout autre support.